Vous êtes dans : Accueil > La Ville > Engagée pour le climat > Les bons gestes > Les fuites d'eau coûtent cher !

Les fuites d'eau coûtent cher !

Les fuites d'eau visibles sont facilement détectables (robinet, chasse d'eau, ballon d'eau chaude) et souvent dues à un joint défectueux. Cependant, elles peuvent également survenir sur une canalisation enterrée. Les fuites d'eau sont la première cause de gaspillage !

Comment les détecter ?

Vous pouvez contrôler votre débit en observant votre compteur d'eau.

  1. Fermez tous vos robinets (vérifiez qu'aucun appareil électroménager consommateur d'eau ne soit en marche) ;
  2. Relevez les chiffres de votre compteur (série des petites unités: hectolitres, décalitres, litres) ;
  3. Attendez 2h au minimum (sans faire couler d'eau) ;
  4. Relevez à nouveau les index de votre compteur.

S'ils sont différents :
Une fuite est probablement à l'origine de ce changement. Vérifiez les joints de vos robinets et autres appareils utilisant de l'eau. N'hésitez pas à faire appel à un plombier.

Comment les éviter ?

Quelques gestes simples permettent d'éviter ce désagrément :

  • entretenir les joints de la robinetterie ;
  • ne pas serrer"à fond" les robinets ;
  • fermer le robinet d'alimentation générale d'eau lorsque vous quittez le domicile durant plusieurs jours.

Le saviez-vous ?

  • Un robinet qui goutte peut coûter entre 91 et 130€ (soit 35 à 50 m 3 par an) ;
  • Un mince filet d'eau fuyant de la chasse d'eau peut coûter de 117 à 520€ (soit 43 à 200 m 3 par an) ;
  • Une fuite provenant d'un joint non-étanche coûte 390 en moyenne (soit 150 m 3 par an) ;
  • Une fuite sur une canalisation enterrée coûte entre 260 et 15 600€ en moyenne (soit 100 à 6 000 m 3 par an).

Source : Syndicat Intercommunal des Eaux de Lillion - SAUR France.

Partager cette page