Chantal Pétard-Voisin, nouvelle maire de la ville

Suite à l’élection de Mickaël Bouloux à la fonction de député de la 8ème circonscription d’Ille-et-Vilaine lors des législatives, et à la remise de sa démission de ses fonctions de maire, le conseil municipal réuni le 4 juillet a élu Chantal Pétard-Voisin à la fonction de maire.

Agée de 65 ans, infirmière-puéricultrice à la retraite, présidente du CDG 35, Chantal Pétard-Voisin est investie sur la commune depuis 36 ans. Un engagement associatif dans un premier temps, puis en tant qu’élue depuis 2001, dans l’équipe de Jean-Luc Chenut. Elle sera 1ère adjointe en 2008 puis 2014.

En 2015, lorsque Mickaël Bouloux est élu maire à la suite de Jean-Luc Chenut (élu président du Conseil départemental), Chantal Pétard-Voisin poursuit le travail à ses côtés et accepte de s’engager à nouveau sur une fonction de 1ère adjointe en 2020, particulièrement en charge des sujets d’urbanisme et de transition écologique. Pour lire son discours d’investiture, cliquez ici.

En pratique / Ce qu’il faut retenir

L’élection de Chantal Pétard-Voisin entraîne quelques modifications de délégations et se juxtapose à une démission:

– Christelle Le Fort-Pillard devient adjointe aux Ressources humaines, égalité citoyenneté et administration générale,

– Nelly Melou devient conseillère déléguée à la Petite enfance,

– Philippe Aimard devient conseiller délégué aux Personnes âgées et porteuses de handicap,

– Mickaël Bouloux reste conseiller municipal,

– Khadidia Le Roux, conseillère municipale déléguée, démissionne.

 

Les réactions

« Je connais de longue date Chantal Pétard-Voisin, qui a toujours exercé des responsabilités de premier plan dans les équipes municipales que j’ai eu l’honneur de conduire. Elle a pu, au fil de ces mandats, capitaliser une solide expérience dans des domaines essentiels de la gestion municipale, comme l’éducation, les ressources humaines, le développement durable et l’aménagement. Femme d’écoute et de dialogue, fidèle aux valeurs de gauche et de progrès, Chantal Pétard-Voisin dispose aussi d’une parfaite connaissance du fonctionnement global de la commune et des instances municipales et communautaires. Je lui adresse tous mes vœux de réussite dans l’exercice du beau et exigeant mandat de maire, la première femme maire de Le Rheu, et l’assure de tout mon soutien. »

Jean-Luc Chenut, ancien maire, conseiller municipal, président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine.

*********

« Femme de valeurs, Chantal Pétard-Voisin saura remplir cette fonction de première magistrate de notre commune. Elle continuera d’œuvrer dans le sens de l’intérêt général qui est sa boussole et guide déjà son action au quotidien. D’une grande fidélité vis-à-vis de ses pairs mais aussi des habitantes et habitants pour lesquels elle œuvre, sa loyauté fait d’elle quelqu’un de confiance avec qui il est très appréciable de travailler. Parfaitement alignée entre ses valeurs et ses actes, son intégrité et son altruisme sont les qualités essentielles pour assurer cette fonction.

Je la sais très bien entourée d’une équipe unie, soudée et compétente, autour d’un programme défini en 2020, « Le Rheu demain ». Elle saura poursuivre le travail dans la continuité, sur notre commune comme à la métropole, dans l’esprit de consensus qui la caractérise. Je lui adresse mes chaleureuses félicitations et me réjouis qu’une femme, pour la première fois, accède à cette fonction sur Le Rheu »

Mickaël Bouloux, ancien maire, conseiller municipal, député de la 8ème circonscription d’Ille-et-Vilaine.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×