Accueil de loisirs mutualisé / Clos Joury

Suite à l’incendie de la cuisine centrale survenu sur le site de l’école élémentaire du Clos Joury en décembre 2018, une réflexion quant à l’organisation et à l’usage des locaux à construire a été
menée. La production des déjeuners sera délocalisée à Moigné, sur le site de L’Orme Robin, ce qui permet d’attribuer plus de surfaces aux locaux fréquentés par les enfants. Le nouveau bâtiment permettra de mutualiser les espaces périscolaires (salle de restauration et d’activités) avec ceux de l’accueil de loisirs pour les enfants de plus de 6 ans. Il sera composé d’un espace de restauration, de quatre salles d’activités, d’un espace administratif, d’un local service et d’espaces extérieurs, dont une terrasse. Une attention particulière est portée sur l’isolation thermique, avec l’utilisation de matériaux bio sourcés, de panneaux photovoltaïques et la végétalisation d’une partie de la toiture. La conception a été réalisée en partenariat avec les futurs utilisateurs : les enfants, les enseignants et les animateurs.

Le projet demande l’investissement de 2 700 000€ pour les travaux, dont 445 000€ de subventions de l’État. Le lancement du chantier aura lieu en mars 2021, avec une livraison prévue en juin 2022.

Dans le cadre du projet architectural du bâtiment périscolaire et accueil de loisirs, sur le site de l’école élémentaire du Clos-Joury, l’agence 10i2La Architecture a animé des ateliers participatifs
dédiés aux futurs usagers des espaces extérieurs : les enfants.

Cette agence d’architecture, située à Rennes, est spécialisée en écoconstruction et démarche participative. « Nous défendons une architecture joyeuse, stimulée par des matériaux et des acteurs locaux. Dans notre pratique quotidienne de l’architecture, nous travaillons avec ce que l’on appelle la maîtrise d’usage, c’est à-dire les usagers, les habitants. Ce sont les premiers concernés », explique Rozenn Autret, architecte. « Les ateliers sont de véritables outils d’aide à la conception. Le projet gagne ainsi en cohérence, en fluidité et répond au plus près des besoins et des usages. Et puis, participer c’est choisir, être acteur de sa vie, de ses lieux de vie. C’est important que la voix des usagers, ici celle des enfants, soit entendue. Nous avons travaillé avec des enfants de CP, CE1 et CE2. La Ville souhaitait que les enfants participant aux ateliers aient le temps, au cours de leur scolarité au Clos Joury, de voir leurs idées se réaliser et, surtout, d’en profiter ! ».

Et des idées, il y en a eu ! La réflexion concernait les espaces extérieurs du futur projet architectural, c’est-à-dire les clôtures, les cheminements, les espaces extérieurs dédiés à l’école et à l’accueil de loisirs, les éventuels préaux. « Il était important de leur expliquer notre façon d’envisager notre métier : éco-construire, c’est d’abord faire avec ce qui est déjà là. Naturellement, les magnifiques grands arbres présents sur le site ont suscité beaucoup d’intérêt et ont guidé leur imaginaire ! » Autour de maquettes, ils ont travaillé ensemble à leur composition. Et les petites mains, très investies, ont rapidement dessiné, créé des éléments forts aux multiples usages : coins lectures dans les arbres, arches végétales pour accueillir les parents, tipis, tissages autour des troncs, cabanes, sculptures, clôtures et arches tressées, toboggans connectés aux arbres, nids pour se reposer… « L’objectif de ce travail de concertation est de rendre concrètes les idées exprimées. Et pourquoi pas avec l’aide des enfants ? Il est possible d’imaginer des petits chantiers participatifs dédiés à leur réalisation, avec l’aide des services techniques de la Ville par exemple… Tout est envisageable ! »

 

 

Images non contractuelles à ce stade.

 

 

Localisation du project

3 Avenue du Clos Joury, 35650 Le Rheu, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×